Osez le changement passe bien sûr par la prise de décision!

Pour de nombreuses personnes, prendre une décision peut être une source de stress.

Que la décision soit majeure (dois-je acheter un appartement ?) ou mineure (quel ordinateur vais-je acheter ?) elle peut engendrer une réflexion intensive et de la procrastination.


OK, mais comment prendre une bonne décision ? et qu’est-ce qu’une bonne décision ?

« on ne peut prendre une décision valide que si nous écoutons nos émotions. » Antonio Damasio.


Une “bonne décision” est donc l’association du raisonnement et du ressenti !

La tête et le cœur.


1ère expérience :

Mettez-vous debout, le pied bien ancré, le dos droit, prenez qq grandes inspirations !

Vous allez explorer 4 directions pour valider votre choix final.


Faite un pas en avant : dans cette direction, pensez à la décision qui vous procure de la joie, de la légèreté, vous rend heureux, vous booste.

Revenez au centre.

Faite un pas en arrière : dans cette direction, pensez à la décision qui vous procure de l’inquiétude ou une émotion désagréable ! Vous ressentez de la peur, de la colère, de l’inquiétude à la perspective de cette décision. L’émotion désagréable cache aussi un besoin qui n’est pas encore satisfait. Vous devez d’abord m’occuper de lui avant de prendre une décision sur le sujet qui se présente.

Revenez au centre.

Faite un pas à gauche : dans cette direction le futur ! vous avez pris votre décision il y a 10 ans ! quelle est-elle ? les conséquences de ce choix ?

Revenez au centre.

Faites un pas à droite : imaginez que vous conseillez quelqu’un que vous connaissez et qui doit prendre cette décision ! que lui diriez-vous ?

Nous sommes plus rationnels lorsque nous nous dissocions de notre expérience surtout lorsque l’émotion est trop forte.

Ainsi en imaginant que nous conseillons quelqu’un, nous devenons plus lucide car nous mettons de la distance avec l’émotion


2ème expérience : Vos sensations corporelles vous guident à faire le bon choix :

Commencez par vous poser dans un endroit neutre, au calme, un endroit où vous vous sentez bien, détendu. Fermez les yeux puis percevez vos sensations, prenez trois respirations profondes et… projetez-vous dans cinq ans… Comment sera votre vie dans cinq ans si vous choisissez l’option n°1 ? Faites la même opération pour la seconde, la troisième, etc.


Que ressentez-vous ?

Votre respiration se détend-elle ou au contraire s’accélère-t-elle ? Et votre visage ? Avez-vous ressenti un léger sourire ou s’est-il crispé ? Que se passe-t-il dans votre corps ?


Voilà des indicateurs corporels (émotionnels) qu’il peut être aussi utile de prendre en compte. Les émotions sont des messagers, une autre façon de se découvrir et d’apprendre à se connaître.


3ème expérience : Le Lourd / Léger

Mettez-vous debout, bien droit, prenez une profonde inspiration, fermez les yeux et mettez les mains en position d’accueil, et faites « comme si » ! comme si dans chaque main vous mettiez un choix. Choix N°1 dans la droite, Choix N°2 dans la gauche !

Faites comme si vous les sous-pesiez , comme si chaque choix pouvait avoir un poids, une densité, une forme peut être ! et ressentez, le choix qui appelle le plus, qui vous apporte de la légèreté, de la joie, sera léger, et le choix qui vous fait douter, qui n’est pas le plus adapté sera plus lourd ! faites vous confiance et pesez ces choix !


4ème expérience :

Prenez une feuille de papier et un stylo.

  • Ecrivez les choses que vous souhaitez comparer, vos choix, côte à côte.

  • A gauche des modèles listez les critères qui sont importants pour vous. Vous pouvez en choisir autant que vous le souhaitez. vous pouvez les classer par importance.

  • Pour chaque critère, donnez une note allant de 1 à 10 aux choses que vous comparez.

  • Calculez la note pour chaque critère et comparez

  • Le modèle gagnant est celui qui a la meilleure note globale !

5ème expérience :

Prenez 2 feuilles et des feutres, ( un stylo suffira) !

Installez-vous au calme, respirez profondément ! pensez à vos choix !


Sur la 1ère feuille : dessinez ce que vous inspire le choix n°1 ! forme, couleur, ….

Peu importe que vous soyez ou non un grand dessinateur !


Sur la 2ème feuille : dessinez ce que vous inspire le choix n°2 ! forme, couleur,…..

Observez les 2 dessins, lequel vous inspire, vous parle le plus !


Quels sont les bénéfices à savoir faire un choix ?


Sinon vous pouvez toujours tirer à pile ou face et vous mettre en action :

ce sera toujours plus constructif que de ne rien faire !


Si vous désirez aller plus en profondeur, si vous souhaitez être guidé et accompagné, alors contactez moi !


5 vues0 commentaire